CASSIS – et alentours en 3 jours

Quelques jours à Cassis

LOGEMENT

Nous avons dormi à l’hôtel « Cœur de Cassis » situé au 2 rue Pierre Eyden. 

Les + : L’hôtel se situe en plein centre de Cassis, nous n’avions donc pas besoin de prendre la voiture tous les jours. Tout est à proximité (au vu de sa localisation si vous souhaitez y dormir il est plus judicieux de réserver en avance). Le lit est très confortable; nous avions pris un lit King Size et c’était vraiment agréable. Les chambres sont équipées de la climatisation ce qui n’est pas négligeable avec la chaleur. 

Les – : si vous êtes comme moi avec beaucoup de matériels photos qui nécessitent beaucoup de recharge, penser à prendre une multi prise car il y en a seulement 3 dans la chambre. Le parking de l’hôtel est très étroit et vite rempli, il n’y a pas souvent de la place surtout si votre voiture est imposante. Le ménage n’est pas fait si vous restez que deux nuits (mais vous pouvez demander quand même un changement de serviettes).

LE PARKING

Le parking de l’hôtel est très étroit et souvent plein car il y a peu de places. En centre-ville, le prix des parkings est très élevé. Je vous conseille donc de vous garer au Parking des Gorguettes (gratuit) qui est à 30 minutes à pied du cœur de Cassis. Cela va vous permettre d’y laisser votre voiture durant votre séjour car c’est très compliqué de se garer dans le centre, les places sont toutes payantes et les parkings coûtent 23€ les 12 heures. Vous pouvez ensuite rejoindre le centre en navette ou vous rendre sur les sentiers dédiés aux randonnées pour aller aux calanques. Les tarifs sont de 1.60€ aller/retour par personne, cela vous évitera de payer 8€ les parkings aux entrées des calanques ou les emplacements dans les rues (1€ par heure jusqu’à 6h puis cela augmente).

LES CALANQUES

En canoë

Je vous recommande vraiment de louer un canoë pour visiter les calanques. Cela vous offre une vue incroyable entre les falaises et vous pourrez les voir d’un œil différent. Nous avons loué le nôtre chez « Lokayak » juste à côté de la plage centrale. Tout le personnel était adorable. Il y avait un léger retard sur les départs et ils nous ont offert boissons et glaces de notre choix pour patienter (le geste est super gentil et rare surtout dans une ville aussi touristique). Pour la location de canoë le tarif est de 50€ pour un biplace en haute saison les 4heures. Vous aurez le temps de vous balader mais aussi de vous baigner dans les calanques. Nous avons pu faire la Calanque d’En Vau, la Calanque de Port Pin et la Calanque de Port Miou : les baignades sont possibles dans les deux premières et les paysages sont vraiment à couper le souffle.

Je vous conseille d’en prendre un avec deux places si vous n’êtes pas des pros car cela est fatiguant (surtout s’il y a du vent la mer peut être un peu agitée) et de réserver en avance. D’après notre expérience, je pense que les meilleurs horaires de départ sont entre 11h et 14h. Pensez aussi à prendre de l’eau, de la crème solaire et masque/tuba pour admirer le fond de l’eau turquoise.

A pied

Les calanques ne sont pas accessibles en voiture. Si vous voulez vous y rendre et garder les pieds sur terre il va falloir enfiler vos baskets et emprunter les petits chemins de randonnées qui vous y mèneront et donc laisser votre voiture : soit au parking des Gorguettes parlé précedemment, soit au parking de la Presqu’île en haut du départ qui est à 8€ la journée, c’est un parking ombragé et surveillé. Un sentier au départ de Port Miou (Presqu’île de Cassis) vous mènera aux 3 premières calanques : Port Miou, Port Pin et d’En Vau qui ne sont pas surveillées. 

La Calanque Port Miou

Vous découvrirez cette calanque sur le sentier pour vous rendre à la calanque de Port Pin, elle est magnifique mais n’est pas accessible à la baignade car il s’agit d’un Port pour les bâteaux. La couleur de l’eau donne déjà un aperçu de la suite. 

La Calanque Port Pin

Après 40 minutes de marche vous trouverez la calanque Port Pin. Le sentier pour y accéder n’est pas très compliqué (classé « facile ») et vous pouvez le faire avec des enfants. Il s’agit d’une plage de galets (pensez aux tongs ou chaussures de plage si vous êtes sensibles des pieds), très jolie et boisée avec ses pins d’Alep qui poussent sur les roches. 

Si vous voulez continuer la balade pour vous rendre à la calanque d’En Vau, assurez-vous d’avoir encore de l’eau car il n’y a aucun puits où vous pourrez remplir vos bouteilles et le chemin est compliqué (classé « difficile »). Cela me paraît presque impossible de le faire avec des enfants de moins de 10 ans car il y a beaucoup de pierres glissantes, le chemin n’est pas facile d’accès et il y a même vers la fin un mur de pierres pour accéder à la crique (rassurez-vous je n’avais fait que quelques petites randonnées avant de m’y rendre et cela est faisable même pour les débutants en descendant sur les fesses à certains moments haha). 

Pour y accéder, au fond de la plage vous pourrez apercevoir deux panneaux : un à gauche qui vous permettra d’avoir une vue panoramique pendant la balade mais qui est beaucoup plus long (comptez 1h30-2h avec la chaleur), et l’autre à droite qui permet de « couper » en traversant la falaise (durée d’1h). Nous avons pris le chemin à gauche et je vous avoue que cela a été plutôt dur et long avec la chaleur mais la beauté des paysages nous a vite fait oublier la difficulté. 

La vue panoramique pendant la longue balade / le mur de pierres vers l’arrivée de la Calanque

La Calanque d’En Vau

Mon plus gros coup de cœur. Même si la route est longue, la balade en vaut la peine. Entre deux grandes falaises vous pourrez observer la calanque d’En Vau avec son eau cristalline qui donne envie d’y plonger pour admirer le fond de l’eau et observer la vie marine. C’est aussi une plage de galets comme vous pouvez le voir, mais la vue est incroyable.

Nous sommes ensuite rentrés par le chemin le plus court qui était plus facile. Il faut compter le même temps au retour (si vous avez terminé une bouteille d’eau, n’hésitez pas à la remplir d’eau de mer pour vous en mettre dessus au retour, au vu de la chaleur cela fait du bien). 

La Calanque Sormiou (Marseille)

Pour accéder à la calanque de Surgiton à pied, le départ se trouve au Campus de Luminy (vous pourrez trouver une fontaine d’eau potable) et la balade dure 1h pour l’aller. La randonnée est facile mais la route est inclinée donc le retour est plus dur surtout avec le soleil qui tape sur la route en béton. 

Si comme nous, vous avez fait une grosse randonnée la veille et que vous ne restez que quelques jours, vous pouvez réserver au restaurant Le Château Sormiou. Grâce à votre plaque d’immatriculation que vous donnez lors de la réservation, un vigile vous laissera entrer et descendre la route avec la voiture pour vous garer et accéder directement à la crique. Le parking est quand même de 5€. Vous pourrez donc y manger (prévoyez de la monnaie, la carte bleue n’est pas acceptée car il n’y a pas de réseau en bas) pour 30€ environ (entrée plat 31€, plat dessert 28€, entrée plat dessert 37€).

Le risotto moules/cabillaud/asperges

Je n’ai pas eu de coup de cœur pour les entrées mais les plats sont bons (surtout le rizotto), les serveurs gentils, c’est quand même une bonne adresse et un bon plan. 

La vue du restaurant du Château de Sormiou

Pour revenir à la calanque de Sormiou, cette fois la plage est composée de sable, et je crois que c’est l’endroit où l’eau est la plus transparente de toutes les calanques présentées. Mais du fait de son accessibilité facile c’est aussi celle où il y avait le plus de monde. Si vous voulez être tranquille je vous conseille de vous y rentre beaucoup plus tôt.

(Vous pouvez aussi accéder aux calanques de Surgiton qui sont composées de 2 criques avec chacune une petite plage de galets et à la calanque de Morgiou qui sont voisines, mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller)

En résumé, nous avons fait les calanques en canoë puis le lendemain à pied. Cela nous a permis de les admirer sous tous les angles et c’est complètement différent.  

Le plus gros conseil que j’aurais à vous donner est de prendre de bonnes baskets, un chapeau et au moins 3 litres d’eau par personne. Même si c’est lourd dans votre sac à dos, c’est VRAIMENT INDISPENSABLE surtout si vous y allez en pleine saison avec la chaleur. Je vous conseille aussi de faire le chemin aller avant 12h là où le soleil tape le plus. 

NOTRE PROGRAMME

JOUR 1

  • 15h : Après avoir garé la voiture au parking des Gorgettes, nous avons pris la navette pour déposer les bagages dans la chambre
  • 15h30 : Balade dans les jolies ruelles de Cassis
  • 16h : Départ en canoë pour admirer les calanques
  • 20h30 : Moment détente à l’hôtel 
  • 21h : Repas au restaurant La Nonna D’oro, la vue donne sur le port, les serveurs sont gentils, nous avons adoré tout ce que nous avons mangé. Le menu entrée plat dessert est à 37€. Je vous recommande l’endroit (coup de cœur pour la buratta, les seiches et la mousse au chocolat)  .

La terrasse du restaurant / les entrées: tomates – buratta et mille feuille de crabe et pommes grany /Conchiglioni farcie ricotta – épinards sauce tomate à l’ail gratiné (végétarien) / Seiches à la plancha

JOUR 2

  • 9h30 : Départ pour les calanques Port Miou, Port Pin et d’En Vau en randonnées
  • 18h : Retour des calanques après 18km de marche et quelques baignades
  • 20h : Direction la Casa Roma pour aller choisir plusieurs parts de pizzas différentes et les manger sur la plage (le prix est au poids, mais cela vous permet d’avoir plusieurs goûts différents et cela revient environ au même prix que des pizzas normales, c’était très bon)  
  • 21h : Nous avons observé le magnifique coucher de soleil d’une plage à la Ciotat mais ce n’était pas le meilleur endroit. Nous voulions aller sur la route des Crètes, cependant en pleine saison elle est souvent fermée à cause du vent le soir qui peut être très violent. Vous pouvez alors trouver un coin, une plage ou même l’observer depuis les calanques de Cassis, les couleurs sont encore plus belles avec le reflet de l’eau. 

JOUR 3

  • 9h : Petit déjeuner dans un bar sur le port de Cassis en bas de l’hôtel et balades dans les ruelles.
  • 11h : Départ pour Marseille, direction le Château de Sormiou
  • 12h : Repas au Château de Sormiou
  • 14h : Baignade et bronzage sur la Calanque Sormiou
  • 16h : Retour Toulouse 

LES ADRESSES FOOD

  • Le Château de Sormiou (restaurant fruit de mer, permet d’accéder en voiture à la Calanque de Sormiou)
  • La Nona d’Orro (restaurant sur le port de Cassis)
  • La Casa Roma (part de pizzas à choisir, au poids)
Plan de Cassis pour l’organisation de votre séjour

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires